Palmer 2011 : l'expérience de l'équipe et de la technologie au bénéfice du millésime.
Château Palmer, le 02/11/2011 Vigne & Chai

Coupe.jpgLors des vendanges de ce millésime 2011, nous avons porté une attention toute particulière au moment du tri, faisant la part belle à ce que la vigne nous a donné de meilleur. Cette année en effet, l'orage de grêle du 4 juin suivi des fortes chaleurs en début d'été ont eu pour effet une récolte hétérogène.

Nous avons décidé, pour ce millésime, d'avoir recours au tri optique afin de compléter nos étapes de tri.

Le premier tri est effectué à la vigne par nos équipes de vendangeurs. Les grappes sèches sont écartées de la récolte.

Le second tri intervient une fois les grappes répandues sur la table de tri. Sur un tapis de 6 mètres les yeux et les mains habiles de notre équipe de trieurs retirent les grappes abîmées.

Les baies après avoir été séparées de la rafle sont ensuite acheminées vers la trieuse optique. La machine sélectionne les baies en fonction de nos critères de qualité, pour un tri sur mesure. Elle est calibrée pour retenir les baies en fonction d'un degré de maturité choisi. Les raisins secs et flétris sont également écartés ainsi que d'éventuels résidus végétaux.
Qualitativement, le respect de la vendange est total et le tri constant.

Enfin, nous avons mis en place un second tapis afin de porter un dernier regard sur la vendange.

Ce cumul de 3 tris, à la vigne, sur la table de tri et par la trieuse optique a permis, pour le millésime 2011, de préserver les qualités du millésime, tout en écartant les conséquences des aléas climatiques connus cette année.
 
Pour en savoir plus sur nos premières impressions du millésime 2011 nous vous invitons à lire l'interview effectuée en anglais par Thomas Duroux, notre directeur Général, pour The Wine Cellar Insider en cliquant ici.

Baies.jpgGrappes3.JPG
Tri optique.jpg


Fermer